Relevé des données haute fréquence : température et O2

et

Le paramètre de température influe sur la densité et la viscosité de l’eau, la solubilité des gaz tels que l’oxygène, ainsi que dans la vitesse des réactions chimiques et biochimiques. Il se révèle également primordial dans la distribution et la richesse des communautés biologiques, et renseigne directement sur les conditions de vie des organismes à sang froid concernés.

La concentration en oxygène au fond des lacs conditionnent de nombreux processus physiques, chimiques et biologiques. En mesurant ce paramètres en continu, les données permettent de mieux connaître l'activité biologique potentiel et les dates de brassages des eaux du lac.

La température et la concentration en oxygène sont des variables essentielles du métabolisme des écosystèmes lacustres d’altitude, qui interviennent dans le cycle saisonnier de circulation, particulièrement rythmé par l’alternance de gel et dégel, des eaux de surface. Ces paramètres suivi en continu permettent de mieux appréhender les effets des changements globaux en cours (climat local, alimentation glaciaire,…). Les relevés de températures sont issus de capteurs (thermistors) placés au fond du lac et à différentes profondeur sous la surface de l’eau, le long d’une chaîne fixe immergée. Les relevés de concentration en oxygène sont issus des minidot placés au fond des lacs.

Protocole Suivi Température et Oxygène (miniDOT)

Lac Cornu_Thermistors@Asters - Fabrice ANTHOINE.JPG